Mode d'emploi

Découvrir le cricket

Parlez-vous cricket ?

Le cricket est un sport de balle et de batte, cousin anglais du baseball alliant gestes techniques, précision du lanceur et du batteur, esprit d’équipe et respect sur le terrain (le célèbre “fair play”). On dit du cricket que c’est un sport aux règles compliquées… On vous rassure tout de suite, les bases du cricket peuvent s’apprendre très rapidement !

Comme bon nombre de sports collectifs, le cricket oppose 2 équipes de 11 joueurs et se joue en 2 manches. Un match dure 2h30 ou plus longtemps selon le format. Avant de jouer, les capitaines procèdent au tirage au sort (« toss ») : celui qui remporte le tirage décide s’il préfère batter ou lancer en premier.

Comme bon nombre de sports collectifs, le cricket oppose 2 équipes de 11 joueurs et se joue en 2 manches. Un match dure 2h30 ou plus longtemps selon le format. Avant de jouer, les capitaines procèdent au tirage au sort (« toss ») : celui qui remporte le tirage décide s’il préfère batter ou lancer en premier.

Comme bon nombre de sports collectifs, le cricket oppose 2 équipes de 11 joueurs et se joue en 2 manches. Un match dure 2h30 ou plus longtemps selon le format. Avant de jouer, les capitaines procèdent au tirage au sort (« toss ») : celui qui remporte le tirage décide s’il préfère batter ou lancer en premier.

Lors de la première manche (« innings »), l’équipe qui batte fait rentrer ses 2 premiers batteurs sur le terrain, ils s’opposeront à la deuxième équipe composée d’un lanceur, un gardien, et 9 chasseurs.

Les co-équipiers du lanceur sont nommés les chasseurs (« fielders ») et sont répartis sur tout le terrain pour récupérer la balle au plus vite et la relancer au gardien ou au lanceur.

C’est le Capitaine de l’équipe qui décide qui doit lancer, il joue ainsi le rôle de sélectionneur.

La partie commence. L’’objectif du lanceur est de faire tomber les 2 pièces en équilibre sur le guichet (« wicket ») et ainsi éliminer le batteur. Le batteur a donc le devoir de protéger son guichet en battant la balle.

Lorsque la balle est frappée, les deux batteurs en profitent pour échanger leur place. À chaque fois qu’ils échangent leur place, grâce à une course (« run »), ils marquent 1 point. S’ils échangent leur place 2 fois d’affilée, ils comptabilisent alors 2 courses, 3 courses, 3 points etc.

Les points sont appelés « runs » car ils symbolisent le nombre de courses effectuées. L’équipe qui marque le plus grand nombre de runs gagne le match. Chaque équipe joue l’une après l’autre.

Pour l’équipe qui batte en premier, le but du jeu est de marquer le plus grand nombre de runs.

Pour l’équipe qui batte en seconde manche, son objectif est de marquer le même nombre de runs que son adversaire +1 run.

En vidéo (sous-titres français disponibles dans les paramètres) :

En images :